Capture d’écran sans ombre dans MacOS

  • cmd-maj-3 : l’ensemble de l’écran
  • cmd-maj-4 » dessiner un rectangle : une partie de l’écran
  • cmd-maj-4 » espace » cliquer : une fenêtre en particulier
image

Mais si on appuie sur alt en capturant une fenêtre en particulier, le résultat n’aura pas l’ombre autour de l’image.

Il faut retenir :

  • cmd-maj-4 » espace » alt-cliquer

Vim : remplacer un caractère Unicode via son code

Nous avions un fichier texte avec des caractères invisibles à modifier.

Avec :as on a déduit que le caractère était :

(Dec) 8232, Hex 2028, Octal 20050

Il fallait remplacer ce caractère avec un newline, r, mais impossible de le taper directement pour le chercher.

La solution : contrôle-V

Avec contrôle-V on peut taper un caractère directement en précisant son code. Il faut taper :

  1. ctrl-V
  2. o · x · u · U · rien
  3. code numérique

Dans notre cas :

  1. :%s/
  2. ctrl-V
  3. u2028
  4. /r/g

Ce qui donne :%s/<caractère mystérieux>/r/g

Les options o, x, u, U ou rien précisent la numération du code :

  • rien : 3 caractères décimales (255)
  • o : 3 caractères octales (377)
  • x : 2 caractères hex (ff)
  • u : 4 caractères hex (ffff)
  • U : 8 caractères hex (7fffffff)

Raccourcis dans TextEdit pour MacOS

Ce n’est pas vraiment un outil puissant pour la programmation mais on peut faire plus qu’on ne croit dans TextEdit.

N.B. : A » B veut dire faire A puis B après.

Les bases :

cmd-F • activer la case recherche
alt-cmd-F • activer la case remplacer
cmd-F » esc • fermer le formulaire de recherche

cmd-G • trouver l’occurence suivante
maj-cmd-G • trouver l’occurence précédente

Deux surprises :

cmd-E » cmd-F • trouver le texte sélectionné
ctrl-alt-cmd-P • insérer un caractère invisible tel que retour
(lorsqu’on est déjà dans la case « remplacer »)

Les boutons :

Appuyer sur la loupe :

  • insérer des caractères tels que tab, entrée, etc.
  • recherches précédentes
  • sensibilité à la casse
  • commencer par _____
  • mots entiers

Appuyer sur “tous” :

  • tout sélectionner dans une sélection
  • tout remplacer dans une sélection

Ceci est utile pour remplacer un nom de variable à l’intérieur d’une seule méthode, par exemple.

La navigation :

cmd-L » -5 • saute cinq lignes vers le haut
cmd-J • scroller à la sélection (utile dans un long document)

Le Rich Text Format seulement :

ctrl+cmd+C ou V • copier ou coller les tabulations
alt+cmd+C ou V • copier ou coller les styles

clique double sur tabulation • alignement gauche, centré ou droite

Merci à MacWorld.

[ajouté le 13/4/2017]

En appuyant sur cmd-F puis ctrl-alt-cmd-P, on peut insérer trois types de « retour » :

  • nouvelle ligne
  • nouveau paragraphe
  • nouvelle page

Les trois options insèrent les caractères ASCII suivants :

  • ASCII 10 (0A hex, newline ou retour normal)
  • ASCII 8233 (2029 hex, séparateur de paragraphes)
  • ASCII 12 (0C hex, form feed ou séparateur de page)

En règle générale on ne se sert que de « nouvelle ligne ».

Documents vierges avec calques par défaut dans Adobe Illustrator

Il est très simple d’ouvrir un nouveau document dans Adobe Illustrator avec toutes les préférences qu’on veut, y compris les calques, contenus de base etc.

MODIFIER LE RACCOURCI POUR UN NOUVEAU DOCUMENT

  1. naviguer dans Edition » Raccourcis Clavier (en dernier)
  2. sous “Commandes Menu”, modifier le raccourci pour “Nouveau d’après un modèle” à cmd-N
  3. cliquer “Oui” pour écraser les préférences précédentes

METTRE VOS MODÈLES DANS LEUR DOSSIER

Mettre les modèles dans [dossier de l’application]/Bonus/fr_FR/Modèles

Créer un “alias” de Modèles dans le dossier de l’application pour y accéder plus facilement.

CRÉATION DE NOUVEAUX MODÈLES

Chaque fois qu’on crée un nouveau document, il nous sera demandé de choisir un modèle.

Au début, il va falloir créer les modèles au besoin. On peut aussi les copier depuis :

~/Library/Application Support/Adobe/Adobe Illustrator 19/fr_FR/New Document Profiles

Responsive Design, c’est facile

Pourquoi afficher une page à une largeur fixe ? Il faut présumer que le visiteur a une fenêtre qui lui convient.

Et si on affichait la page à la taille de la fenêtre ?

Si on fait une page de référence à 1000 px de large, c’est très facile de faire en sorte que la page remplisse parfaitement n’importe quelle fenêtre.

Il suffit de faire deux choses :

1. Dans la balise <head>, un peu de javascript

<script>
  // 1 rem = 1/100 de la largeur de la fenêtre
  var monRem = window.innerWidth/100;
  document.documentElement.style.fontSize = monRem+'px';
</script>

2. Partout ailleurs on utilise l’unité REM au lieux de PX, et on met 1/10 la quantité voulue :

font: normal 1.0/1.2REM verdana, sans serif;

Voici une exemple d’un page qui a été construite en moins d’une heure en utilisant cette technique. La page s’affiche correctement dans tous les navigateurs, sur toutes les plates-formes.

Il faut savoir que si le visiteur modifie sa fenêtre, la page n’est plus à la bonne échelle.

La solution (expliquée ici) est de redessiner la fenêtre quand le visiteur la modifie.

N.B. On ne peut pas faire en sorte que 1 REM = 1 PX parce qu’Internet Explorer arrondit trop les valeurs. Le calcul ci-dessus donnerait monRem = 1.1321, ce que IE arrondit à 1.13. Ce n’est pas assez précis pour bien aligner les éléments de la page.

Ombres en AI/SVG

Le but est de dupliquer cette ombre, créée sur Photoshop, avec une ombre exclusivement en SVG :

image

En évitant de charger un fichier de plus (ombre.png), la page sera moins lourde.

Voici comment faire :

1. Dessinez une forme (ovale, horizontale)

2. Dans le panneau « Apparence » sélectionner le FILL qu’on va flouter

3. Cliquer sur le logo fx en bas du panneau « Apparence » puis « Filtres SVG » puis « Appliquer Filtre SVG »

4. Dans le panneau « Appliquer Filtre SVG » qui apparaît, cliquer sur l’icône de la page en bas (pour en créer un nouveau)

5. Coller le texte suivant :

<filter  height=“150%” width=“150%” id=“Drop-Shadow” filterUnits=“objectBoundingBox” y=“50%” x=“-5%”>

<feMorphology operator=“dilate” radius=“3” in=“SourceAlpha” result=“BEVEL_10” />
<feGaussianBlur  stdDeviation=“15”></feGaussianBlur>

</filter>

Pour finir, faire un masque pour ne voir que la partie voulue.

Important :

Lorsqu’on importe un document dans un autre, ce sont les données PDF qui sont utilisées.

Dans ce cas, c’est une image qui va remplacer l’ombre qu’on vient de créer.

Il ne faut donc utiliser cette technique que dans le document principal, et non pas dans documents placés.

Plus d’information sur smashingmagazine.com.

Lorsqu’un document AI est placé dans un autre, c’est le PDF qui est placé

Lorsqu’on place un document AI dans un autre, ce sont les données PDF (sauvegardées avec l’AI par défaut) qui sont placées, et non pas le document AI d’origine.

Il vaut mieux utiliser des PDF plutôt que des AI pour placer dans un deuxième document, pour éviter cette confusion.

C’est pour cette raison que les Actions SVG ne sont pas utilisables dans un fichier placé.